Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les hôpitaux de la province de Buenos Aires, la plus peuplée d'Argentine, auront l'obligation d'embaucher des clowns dans les services de pédiatrie, selon une loi entérinée cette semaine. Ceux-ci seront engagés pour amuser les enfants malades.

"Le rire est le meilleur des remèdes", a argumenté l'auteur de la loi, Dario Golia. D'après le journal officiel, la présence de clowns à l'hôpital "est une médecine complémentaire visant à apporter de la gaieté aux enfants hospitalisés, à leur famille et au personnel".

Si la présence de ces hommes au nez rouge et aux cheveux colorés est fréquente dans les centres hospitaliers, c'est la première fois en Argentine que les pouvoirs publics légifèrent en la matière.

ATS