Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La manifestation a provoqué une forte panique au coeur de Prague (archives).

KEYSTONE/EPA/HANA KALVACHOVA

(sda-ats)

La police tchèque enquête sur une manifestation, organisée dimanche au coeur de Prague par un activiste anti-islam, simulant une "invasion de l'Etat islamique", a-t-on appris mardi auprès de la police. L'action a semé la panique dans les rues de la capitale tchèque.

L'activiste Martin Konvicka et quelques-uns de ses sympathisants, déguisés en combattants de l'Etat islamique (EI), ont fait irruption dimanche dans la foule sur la très touristique place de la vieille ville, criant "Allah Akbar" et tirant au ciel avec des armes factices.

Sans pouvoir comprendre qu'il s'agissait d'un "spectacle", de nombreux touristes, en proie à une forte panique, se sont précipités dans les restaurants bordant la place, selon les images qui circulent sur les réseaux sociaux.

"Crétinisme politique"

La manifestation a connu une condamnation quasi générale, dans les médias et au sein de la classe politique. Le ministre tchèque de l'intérieur, Milan Chovanec, a qualifié les faits d'"expression d'un crétinisme politique et civique".

"La police a ouvert une enquête pour soupçon de perturbation de l'ordre public. La poursuite pour diffusion d'une fausse information alarmante n'est pas à exclure non plus", a déclaré le porte-parole de la police pragoise.

"Nous sommes en train de contacter les témoins, pour documenter cet événement", a-t-il poursuivi sans vouloir "spéculer" sur l'aboutissement de l'enquête.

Martin Konvicka, chef d'une petite formation xénophobe surfant sur la peur du terrorisme, a, quant à lui, affirmé aux médias que son action était destinée à "choquer" les gens. Son opération a été interrompu par la police, au bout d'une vingtaine de minutes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS