Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 15'000 manifestants pro-Kurdes ont défilé samedi à Düsseldorf (ouest de l'Allemagne), selon la police locale. Ils protestaient contre l'offensive militaire lancée par la Turquie contre le parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).

Selon le porte-parole de la police de Düsseldorf, le nombre de participants s'est révélé plus de deux fois plus important qu'annoncé. Les organisateurs s'attendaient à rassembler 5000 à 7000 personnes.

Les participants, qui manifestaient à l'appel de plusieurs organisations dont la fédération des associations kurdes en Allemagne (Nav-Dem), ont défilé dans le centre-ville de Düsseldorf pour dénoncer la politique d'Ankara qui a lancé mi-décembre une grande opération militaire contre les rebelles du PKK dans le sud-est à dominante kurde de la Turquie.

Les critiques des manifestants visaient également l'Union européenne, à qui ils reprochent d'avoir "conclu un 'deal'" avec la Turquie sur la question des réfugiés, comme l'explique Nav-Dem sur son site internet.

Les pays membres de l'UE ont notamment promis 3 milliards d'euros à la Turquie qui s'est engagée à retenir davantage les 2 millions et demi de réfugiés syriens et irakiens sur son sol.

Plus de 40'000 morts

Après plus de deux ans de cessez-le-feu, des combats meurtriers ont repris l'été dernier entre Ankara et le PKK, faisant voler en éclats les pourparlers de paix engagés en 2012 pour mettre un terme à un conflit qui a fait plus de 40'000 morts depuis 1984.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS