Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Battre Stanislas Wawrinka à Gstaad vous assure la conquête du titre: cette maxime est toujours d'actualité après le succès de Paul-Henri Mathieu sur Ernests Gulbis.
Victorieux 4-6 6-1 6-4 du Letton qui est désormais entraîné par l'ancien coach de Jakob Hlasek Günher Bresnik, l'Alsacien, déjà Champion de Gstaad en 2007, peut marcher sur les traces de Victor Hanescu, Thomaz Bellucci et Marcel Granollers, les trois derniers joueurs avant lui à avoir battu Wawrinka dans l'Oberland. Son problème, toutefois, réside dans la valeur de son adversaire samedi en demi-finale: Janko Tipsarevic.
Très autoritaire devant le qualifié tchèque Jan Hernych (ATP 212) contre lequel il s'est imposé 6-2 6-1 sous la pluie, le no 8 mondial sera le premier joueur du top-ten que Mathieu rencontrera depuis son retour sur les courts cette année après une absence de près de quinze mois. "Même si les choses seraient plus simples s'il avait perdu contre Fischer jeudi, je suis content de pouvoir me mesurer à nouveau à un joueur de la trempe de Tipsarevic, explique Mathieu. Les organisateurs ont également dû être contents de voir comment Tipsarevic s'est battu jeudi". Un Tipsarevic qui entend, en effet, justifier pleinement son statut de tête de série no 1 à Gstaad. Le Serbe vise la passe de deux après sa victoire dimanche dernier au tournoi de Stuttgart.
Après avoir essuyé la foudre au premier set devant Gulbis, Mathieu a renversé la situation en se montrant beaucoup plus incisif en retour. "Je suis parvenu à lire de mieux en mieux son service, lâche-t-il. J'ai aussi commis moins d'erreurs que lui à l'échange". On le sait, le Letton joue toujours sur un fil, cherchant à imposer de manière trop constante sa phénoménale puissance en fond de court.
La demi-finale du haut du tableau opposera Grigor Dimitrov (ATP 61) à Thomaz Bellucci (60). Le Bulgare et le Brésilien n'ont rencontré pratiquement aucune opposition vendredi. Dimitrov s'est imposé 6-3 6-2 devant le Polonais Lukasz Kubot (ATP 80) en 62 minutes. Pour sa part, le Brésilien a battu 6-3 6-3 Feliciano Lopez (ATP 30).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS