Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky n'a pas failli. Opposée à la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 114), la Vaudoise a fait le métier pour s'imposer 6-2 6-2 et se hisser en huitième de finale de Roland-Garros.

Sans toucher au génie mais portée une fois de plus par ce revers qui peut faire des merveilles et cette très grande intelligence tactique qu'elle peut témoigner dans le jeu sur terre battue, Timea Bacsinszky n'a pas vraiment tremblé. Elle a su attendre son heure pour renvoyer la Tunisienne à ses études. "Lucky loser" - elle s'était inclinée en qualification face à la Japonaise Miyu Kato -, Ons Jabeur a tenu le choc dans les deux sets jusqu'à 2-2 avant de lâcher prise.

Ce troisième succès sans histoire en l'espace de six jours offre à Timea Bacsinszky un superbe huitième de finale contre l'éternelle Venus Williams. Finaliste malheureuse cette année de l'Open d'Australie devant sa cadette Serena, l'Américaine a un compte à régler face à Timea Bacsinszky. L'an dernier dans ces mêmes Internationaux de France, Venus Williams n'avait-elle pas été battue 6-2 6-4 par la Vaudoise en huitième de finale ?

Dans ce simple dames extrêmement indécis, rien ne dit que la gagnante de ce huitième de finale n'aura pas les meilleures cartes en mains lors de la deuxième semaine. Ce duel entre Timea Bacsinszky et Venus Williams vaut sans doute plus qu'un simple huitième de finale. Il vaut peut-être un billet pour un voyage fantastique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS