Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les passerelles flottantes de Christo ont déjà accueilli 270'000 visiteurs depuis samedi.

KEYSTONE/EPA ANSA/FILIPPO VENEZIA

(sda-ats)

L'oeuvre de Christo sur le lac d'Iseo, en Italie, a déjà accueilli depuis samedi 270'000 visiteurs. Cet afflux a entraîné son usure prématurée, ce qui conduit les autorités à réfléchir à sa fermeture nocturne, a indiqué mercredi le préfet de cette région.

Célèbre pour ses oeuvres monumentales, l'artiste Christo a dessiné sur le lac des passerelles flottantes ("The Floating Piers"), recouvertes d'un tissu jaune-dahlia. L'oeuvre, ouverte au public depuis samedi, devait être accessible de jour comme de nuit jusqu'au 3 juillet, mais l'afflux de visiteurs pourrait changer la donne.

"Nous sommes en train d'étudier, également à la demande de l'organisation, une fermeture permanente (des passerelles) la nuit, au moins de minuit à 06h00", a déclaré le préfet de Brescia, Valerio Valente, sur Radio 24.

Usure trop rapide

"Cela, parce que d'une part, l'oeuvre est en train de s'user plus rapidement que prévu: 270'000 spectateurs ont produit une usure de l'oeuvre qui est équivalente à la moitié de ce que l'artiste avait imaginé à la moitié de l'exposition. Et cela rend donc nécessaire une intervention avec un raccommodage ou un remplacement de la toile à certains endroits", a-t-il ajouté.

"De l'autre, parce que le maire de Monte Isola a des exigences en terme de santé publique, de nettoyage de l'île, qui ne sont pas assurées avec la visite constante de milliers de personnes", a-t-il ajouté.

Pour assurer leur maintenance, les passerelles, faites de 200'000 cubes de polyéthylène reliés entre eux par 200'000 vis géantes, seront ainsi d'ores et déjà fermées de jeudi minuit (avec un arrêt de l'accès à 22H00) à vendredi 07H30. La nuit dernière, l'oeuvre a été déjà partiellement fermée, entre les deux îles du lac, pour permettre la maintenance du tissu recouvrant les passerelles.

ATS