Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Renforcer l'éducation civique et éveiller "l'enthousiasme aux processus politiques": tels sont les buts du Campus pour la démocratie lancé samedi à Berne en présence de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga.

"Une démocratie directe comme la Suisse, dans laquelle les citoyens endossent tellement de responsabilités, a besoin d'un peuple qui se forge une opinion sur des projets de loi complexes et qui s'exprime", a relevé Mme Sommaruga, citée dans le communiqué.

En ce sens, l'éducation à la citoyenneté est très importante, notamment pour les jeunes et les citoyens issus de la migration. De plus, l'organisation politiquement neutre se veut également un point de référence compétent pour les décisions à tous les niveaux politiques, en reliant les différents acteurs entre eux.

Dès l'an prochain

La présidente de la Confédération a signé la "Charte pour la démocratie". Campus pour la démocratie chapeaute deux organisations pour les droits civiques: la Fondation Dialogue et la Nouvelle Société helvétique - Rencontres suisses. Elle sera opérationnelle dès janvier 2016.

Pendant la phase préparatoire, le Campus pour la démocratie est soutenu par la Fondation Avina, l'Office fédéral des assurances sociales et par plusieurs cantons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS