Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une pétition a été lancée sur Internet pour sauver la vie de l'ours M13 qui s'est introduit dans une maison de vacances du Val Poschiavo (GR) la semaine dernière. Plus de 580 personnes l'ont signée en deux jours. Les autorités pourraient donner l'ordre d'abattre le plantigrade s'il devient un danger pour l'homme.

La pétition demande également une modification du concept de gestion de l'ours brun en Suisse, peut-on lire sur la page suisse du site activism.com. Le concept ours est trop rigide et ne prévoit que l'abattage de l'animal en cas de problème.

Les alternatives ne sont que théoriques, explique de son côté Mario Cavigelli, conseiller d'Etat grison en charge de la chasse, cité dans le "Südostschweiz am Sonntag". Capturer M13, né en liberté, pour le placer dans un parc serait problématique du point de vue de la protection des animaux.

Le capturer pour le transférer en Italie, d'où il est originaire, serait possible. Mais "on ne peut pas s'attendre à ce que les autorités italiennes acceptent le retour d'un ours posant problème", estime M. Cavigelli.

Pour l'instant, les autorités misent sur d'autres moyens pour effrayer l'animal, a indiqué à l'ats l'inspecteur fédéral de la chasse Reinhard Schnidrig, qui s'est rendu vendredi dans le Val Poschiavo. Elles utilisent des balles en caoutchouc mais aussi des sifflets.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS