Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux vendeurs ambulants italiens ont été interceptés en début de semaine passée par les garde-frontières suisses près de la douane de Stabio (TI). Dans le coffre de leur voiture immatriculée en Italie, les douaniers ont découvert 430 kilos de produits alimentaires.

L'épisode remonte au 19 janvier dernier, a indiqué mercredi l'Administration fédérale des douanes. Les deux vendeurs ont raconté qu'ils étaient entrés au Tessin pour une pause-café, oubliant de déclarer les marchandises à bord.

Les deux hommes auraient parfaitement pu écouler la marchandise - jambons, charcuteries, fromages et vins de Toscane - en Suisse, selon Fabio Meroni, chef de service de la Section anti-fraude à Lugano. L'enquête n'a toutefois pas conclu à des transports illicites effectués par ces vendeurs qui font les marchés de Lombardie.

"Les sanctions sont décidées par l'Administration fédérale des douanes et peuvent atteindre cinq fois le montant de la taxe douanière", précise Fabio Meroni. Avant d'être autorisés à retourner en Italie, les deux vendeurs ambulants ont dû déposer une caution.

ATS