Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les PME retrouvent le sourire (archives).

KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

(sda-ats)

Les petites et moyennes entreprises (PME) exportatrices suisses affichent leur confiance à l'entame du deuxième trimestre. Une PME sur deux attend une hausse de ses ventes à l'étranger.

Le baromètre des exportations de Credit Suisse, qui mesure la demande étrangère de produits suisses, affiche actuellement une valeur de 2,04 points, un niveau plus atteint depuis plus de cinq ans.

L'amélioration attendue est en grande partie due à la reprise de la production industrielle aux Etats-Unis et en Europe, ressort-il du sondage trimestriel réalisé auprès d'un panel de plus de 200 PME et publié jeudi.

L'indice des attentes à l'export des PME, tel que calculé par Switzerland Global Enterprise (S-GE), atteint lui 64,7 points. Il se situe en dessous de la valeur du trimestre précédent qui était de 66,1 points, mais reste nettement au-dessus du seuil de croissance de 50 points.

Moins d'entreprises pessimistes

L'indice est calculé à partir des attentes à l'export des PME au deuxième trimestre et des ventes effectivement réalisées au cours du trimestre précédent.

Près de la moitié (48,4%) des entreprises interrogées s'attendent à une hausse de leurs exportations au prochain trimestre. Le chiffre était de 37,4% trois mois plus tôt.

Quant aux PME qui prévoient une stagnation de leur volume d'exportation, elles sont 44,1%, contre 42,6% au début du premier trimestre. Seulement 7,5% des entreprises craignent un recul, contre 10% au trimestre précédent.

Confiance étendue

Toutes les branches attendent une croissance de leurs exportations. Le moral est particulièrement bon parmi les entreprises du secteur des biens de consommation. Les firmes des branches de l'électro-technique, des services et de la construction mécanique se montrent également très confiantes.

Les Etats-Unis enregistrent la plus forte croissance de toutes les destinations d'exportation: 51% des entreprises ont indiqué qu'elles y exporteront dans les six prochains mois. Les Etats-Unis arrivent également en tête du classement des nouveaux marchés d'exportation que les PME aimeraient aborder.

L'Europe devrait être l'autre moteur de la croissance: 93% des PME interrogées ont l'intention d'exporter sur le Vieux Continent au prochain semestre. Le principal marché reste l'Allemagne, débouché visé par 80% des PME, suivi par la France (59%).

Crainte limitée du protectionnisme

Les éventuelles mesures protectionnistes n'inquiètent par ailleurs guère les PME suisses actuellement: 83% d'entre elles ont indiqué qu'elles n'avaient pas été touchées dans un passé récent par des mesures de protectionnisme nouvelles ou renforcées.

La peur d'un renforcement du protectionnisme ne trouble pas les espoirs dans l'avenir: 64% des entreprises interrogées ne pensent pas être confrontées dans les prochaines années à davantage de mesures protectionnistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS