Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dans la Consitution nippone imposée par les Etats-Unis en 1947 après la reddition du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le rôle d'Akihito est strictement limité à celui de "symbole de l'Etat et de l'unité du peuple japonais" (archives).

Keystone/EPA FILE/FRANCK ROBICHON

(sda-ats)

L'empereur japonais Akihito a fait part à l'Agence de la famille impériale de son intention d'abdiquer dans "les prochaines années", a rapporté mercredi le groupe audiovisuel japonais NHK. Une telle démission serait une première dans l'histoire du Japon.

Confronté ces dernières années à des problèmes de santé, le monarque de 82 ans n'a pas donné de raison à sa future démission, déclarant qu'il souhaitait se retirer "dans quelques années", d'après NHK. Né en 1933, il est l'héritier de l'empereur Hirohito, qui a gouverné le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Son successeur est le prince héritier Naruhito, âgé de 56 ans.

En vertu de l'actuelle loi sur la maison impériale, qui régit le statut juridique de l'empereur, il n'est pas prévu de mécanisme légal d'abdication. Une révision de ce texte serait donc nécessaire pour satisfaire la volonté de l'empereur.

Volonté soutenue par les proches

Le prince héritier Naruhito, ainsi que l'épouse de l'empereur, l'impératrice Michiko, soutient la volonté d'Akihito, a rapporté la NHK, ajoutant que l'empereur avait l'intention d'annoncer prochainement de façon officielle cette volonté d'abdication.

S'il laissait de son vivant le Trône du chrysanthème à son fils, il s'agirait d'une première en 200 ans dans la famille impériale japonaise, a précisé la NHK.

Dans la Consitution japonaise imposée par les Etats-Unis en 1947 après la reddition du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le rôle d'Akihito est strictement limité à celui de "symbole de l'Etat et de l'unité du peuple japonais". Une fonction visant à prévenir tout retour au militarisme qui avait marqué la première partie du règne de son père Hirohito.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS