Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Los Angeles a remporté la première Coupe Stanley de son histoire. Dans leur antre du Staples Center, les Kings ont su saisir la troisième chance qui leur était offerte.
Les Kings se sont imposés 6-1 dans l'acte VI de la finale qui les opposait à New Jersey. Ils gagnent ainsi cette série 4-2. Menés 3-0, les Devils partaient sans doute de trop loin pour offrir à leur légendaire gardien Martin Brodeur une quatrième Coupe Stanley.
Ce dernier match s'est sans doute joué à la 11e minute. Coupable d'une faute sur Rob Scuderi, Steve Bernier écopait d'une pénalité de 5 minutes. A cinq contre quatre, les Kings pouvaient marquer à trois reprises par Dustin Brown (11'03''), Jeff Carter (12'45'') et Trevor Lewis (15'01''). La messe était dite.
Battu seulement par Adam Henrique à la 39e pour le 4-1, Jonathan Quick a réussi 17 arrêts. Le gardien des Kings a été désigné comme le MVP des play-off. Il convient également de souligner les mérites du capitaine Dustin Brown et du Slovène Anze Kopitar, crédités tous deux de 20 points lors de ces série finales qui ont vu les Kings s'imposer successivement avant l'apothéose contre New Jersey devant Vancouver(4-1), St. Louis (4-0) et Phoenix (4-1).
Finale de la Coupe Stanley (best of 7). 6e match: Los Angeles Kings - New Jersey Devils 6-1; Los Angeles remporte la série 4-2.

ATS