Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une première indépendantiste devant la justice en Catalogne

Une dirigeante catalane, faisant partie des organisateurs d'une consultation sur l'indépendance, a été inculpée mardi à Barcelone pour "désobéissance civile". L'essentiel du gouvernement catalan l'a accompagnée jusqu'au bâtiment où s'est tenue l'audience.

La ministre régionale de l'éducation, Irene Rigau, s'est vu notifier son inculpation pour "désobéissance civile" et "détournement de fonds publics". Elle est accusée d'avoir participé à l'organisation, le 9 novembre 2014, d'une consultation symbolique sur l'indépendance de la puissante région du nord-est de l'Espagne.

Le président sortant du gouvernement catalan, l'indépendantiste Artur Mas, doit lui comparaître jeudi pour une inculpation analogue. Il avait organisé cette consultation, sans valeur légale, pour remplacer le référendum d'autodétermination en bonne et due forme qu'il réclamait depuis 2012, mais que Madrid refusait.

La Cour constitutionnelle l'avait interdite en faisant valoir que la Constitution ne permet pas d'organiser des consultations régionales sur des sujets qui concernent l'ensemble de la Nation. Quelque 2,3 millions de personnes, sur 7,5 millions de Catalans, avaient cependant participé à la consultation. Et près de 1,9 million (80%) s'étaient prononcés pour l'indépendance.

Refus de répondre

En sortant du tribunal, Irene Rigau a démenti "avoir donné des ordres ou des instructions" aux directeurs d'école pour qu'ils organisent cette consultation, sur la base du bénévolat. Elle a expliqué avoir refusé de répondre aux questions du procureur.

"J'ai comparu avec la conscience tranquille. Dans une société démocratique, il faut pouvoir (....) connaître l'opinion des citoyens", a-t-elle déclaré, ajoutant qu'elle n'avait pas considéré qu'il s'agissait d'une "activité délictuelle". Des centaines de militants l'ont accueilli aux cris de "In-de-pen-den-cia".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.