Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Melbourne a vraiment besoin vendredi d'une grande demi-finale entre Stan Wawrinka et Novak Djokovic. Un grand match pour sauver un Open d'Australie qui commence à être triste à mourir.

La première demi-finale entre Andy Murray et Tomas Berdych est allée au bout de l'ennui. La victoire est revenue après 3h26' de jeu à un Andy Murray qui a su exploiter les errements de Tomas Berdych. Meilleur joueur sur le court, le Tchèque a été trahi une fois de plus par ses nerfs pour perdre en quatre sets, 6-7 6-0 6-3 7-5, une rencontre qu'il avait pourtant entamée à la perfection.

Le Tchèque n'y arrive toujours pas ! Il ne parvient pas à conserver le relâchement nécessaire tout au long du match pour exploiter pleinement son potentiel. L'an dernier lors de sa demi-finale contre Stan Wawrinka, il avait craqué dans les deux derniers tie-breaks. Face à Murray, il a perdu la flamme juste après avoir signé le break pour servir pour le gain de la première manche à 5-3. Irrésistible jusque là, il est retombé d'un coup dans ses travers. Malgré le gain heureux de cette manche initiale, il ne fut plus jamais en mesure de reprendre la main sur cette demi-finale.

Andy Murray disputera dimanche sa quatrième finale à Melbourne. L'Ecossais a perdu les trois premières qu'il a jouées, en 2010 contre Roger Federer, en 2011 et en 2013 devant Novak Djokovic. La quatrième s'annonce toujours aussi "compliquée" pour le protégé d'Amélie Mauresmo. Malgré toutes les prouesses qu'il peut réussir en défense, l'Ecossais est loin d'évoluer dans le registre du Serbe et du Vaudois. Seulement, la défaite de Roger Federer au troisième tour contre Andreas Seppi et la méforme de Rafael Nadal lui ont ouvert une voie royale. Il a eu le grand mérite de saisir pleinement sa chance pour rejouer la finale d'un tournoi du Grand Chelem une année et demie après son sacre de Wimbledon.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS