Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une réservation d'hôtel sur quatre en Suisse s'est faite via une plate-forme en ligne telle que booking.com en 2014. Cela représente près de 24% des réservations dans l'hôtellerie suisse, selon les chiffres publiés mercredi par hotelleriesuisse et la HES-SO Valais dans un communiqué.

Les Online Travel Agencies (OTA), les agences de voyages en ligne, ont engendré un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de francs l'an passé. Les canaux de distributions électroniques (OTA, Distribution System GDS et réservations via le site internet de l'hôtel) constituent plus d'un tiers du marché.

Booking.com a ainsi augmenté sa part de marché en Suisse de 53% (2011) à 71% (2014), révèle l'association faîtière. Si on y ajoute HRS et Expedia, ces agences ont généré neuf réservations en ligne sur dix en Suisse.

Canaux classiques encore demandés

Avec près de deux tiers de nuitées vendues directement aux clients, les Suisses restent cependant fidèles aux canaux traditionnels tels que le téléphone, le courriel, la réservation sur place ou le formulaire de réservation en ligne. Même s'ils perdent 6% par rapport à 2013, les canaux classiques représentent près de 58% de la part de marché.

En revanche, les partenaires habituels des établissements hôteliers suisses comme les offices de tourisme ou agences de voyage, perdent de plus en plus d'importance, d'après l'association hôtelière.

Ces chiffres émanent d'une enquête réalisée en janvier par la HES-SO Valais auprès de 2000 membres d'hotelleriesuisse. Parmi les réponses, 265 ont pu être exploitées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS