Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une requérante d'asile d'Erythrée s'est suicidée samedi dans la Clinique psychiatrique et psychothérapeutique (KPP) à Liestal. Elle était mère de trois enfants, a indiqué lundi le département de la sécurité de Bâle-Campagne.

Selon les Accords de Dublin, la femme aurait dû être renvoyée en Italie en octobre, selon une décision de l'Office fédéral des migrations (ODM). Cette décision a été confirmée par le Tribunal administratif fédéral.

La requérante s'est opposée à son renvoi vers l'Italie. Un contrôle médical a ensuite montré qu'elle n'était pas en état de voyager. Les autorités de Bâle-Campagne l'ont placée à la KPP.

Les autorités concernées sont bouleversées par ce drame, souligne le département. Les trois enfants de la requérante ont été placés dans des familles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS