Toute l'actu en bref

L'équipe de Suisse se rendra avec le quatuor attendu à Minsk pour les demi-finales de la Fed Cup (22-23 avril). Timea Bacsinszky, Viktorija Golubic, Belinda Bencic et Martina Hingis ont été retenues.

Sans surprise, la sélection du capitaine Heinz Günthardt comprend néanmoins quelques risques. A commencer avec Belinda Bencic (WTA 131), en panne totale de confiance et toujours en délicatesse avec son poignet gauche, comme l'a encore montré sa piètre prestation mardi au 1er tour à Bienne.

Timea Bacsinszky (WTA 22) revient aussi de blessure. La Vaudoise, qui renoue avec la compétition en double cette semaine à Bienne, n'a plus joué en simple depuis le 14 mars et son abandon à Indian Wells, conséquence d'une tendinite au poignet gauche.

Bien qu'épargnée par les pépins physiques, Viktorija Golubic (WTA 54) n'offre pas non plus toutes les garanties, la Zurichoise ayant multiplié les défaites depuis le début de la saison.

Bref, hormis Martina Hingis (WTA 8 en double), les Suissesses ne sont actuellement pas au mieux. Cela n'empêche pas qu'elles ont largement les moyens d'écarter la Biélorussie, qui n'alignera pas la moindre joueuse du top 100 dans la Chizhovka Arena de Minsk.

Comme attendu, le capitaine Eduard Dubrou doit composer sans Victoria Azarenka, devenue maman en décembre et qui ne renouera qu'en juillet avec la compétition. Du coup, les Biélorusses seront emmenées par Aliaksandra Sasnovich (WTA 108) et Aryna Sabalenka (WTA 129), qui seront épaulées par Olga Govortsova (WTA 190) et Vera Lapko (WTA 264). Soit la même équipe qui avait éliminé les Pays-Bas au 1er tour en février.

ATS

 Toute l'actu en bref