Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une dispute entre des jeunes philippins qui s'affrontaient virtuellement dans le jeu vidéo "Counter-strike" a dégénéré et fait un mort, a annoncé mercredi la police de la capitale philippine. Le drame a commencé dans un cybercafé de la banlieue de Manille.

Des jeunes gens s'étaient réunis pour une session de ce jeu de tir mettant aux prises forces spéciales et terroristes. La querelle a éclaté au moment du paiement des paris pris sur l'issue de la session, alors que les sommes engagées ne dépassaient pas 300 pesos (environ 6 francs), a expliqué l'inspecteur Noel Ibanez.

Un joueur de l'équipe gagnante a suivi jusqu'à son domicile un adversaire, qu'il a poignardé. La victime, un vendeur de 25 ans, a succombé à ses blessures. Le suspect a été arrêté.

ATS