Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme les Grasshoppers ces deux dernières années, le tirage au sort a réservé aux Young Boys un adversaire de Ligue 1 dans le tour préliminaire de la Ligue des Champions: l'AS Monaco.

Troisième de la Ligue 1 derrière Paris et Lyon et, surtout, quart de finaliste valeureux de la Ligue des Champions devant la Juventus, l'AS Monaco sort d'une saison réussie. Les performances de l'équipe de la Principauté ont attiré le regard des grands clubs étrangers. Monaco a, ainsi , dû laisser partir cet été Geoffroy Kondogbia à l'Inter Milan et Yannick Ferreira Carrasco à l'Atletico Madrid. D'ici dix jours, le transfert deux autres hommes de base de l'équipe, le défenseur Aymen Abdennour et l'attaquant Anthony Martial, est une éventualité très sérieuse. Autant dire que l'entraîneur portugais Leonardo Jardim peut nourrir quelques craintes avant le match aller à Berne sur une pelouse synthétique et face à un adversaire qui sera en jambes.

La mission qui attend le FC Bâle sera moins ardue. Les Rhénans affronteront selon toute vraisemblance Lech Poznan, qui a gagné 2-0 en Bosnie le match aller de son deuxième tour contre le FK Sarajevo. Contrairement aux Young Boys, le tableau des adversaires proposés au FC Bâle est beaucoup moins relevé. Un échec serait presque impardonnable pour le sextuple Champion de Suisse en titre qui aura l'avantage de se déplacer en premier.

ATS