Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La trace de pas de dinosaure, découverte dans le désert de Gobi, appartiendrait à un titanosaure, selon les chercheurs (archives).

KEYSTONE/AP The Santa Fe New Mexican/Sue Vorenberg

(sda-ats)

Une des plus grandes traces de patte de dinosaure jamais enregistrées a été découverte dans le désert de Gobi par une équipe de chercheurs mongoles et japonais. Elle est longue de 106 cm et large de 77 centimètres.

"C'est une découverte très rare, une trace fossilisée bien conservée qui mesure plus d'un mètre de long et porte les marques des griffes", a annoncé vendredi dans un communiqué l'Université des Sciences d'Okayama. Cette université japonaise a mené la recherche avec l'Académie des Sciences de Mongolie.

La trace appartiendrait à un titanosaure, selon les chercheurs. Ce dinosaure au long cou pouvait mesurer plus de 30 mètres de long et 20 mètres de haut.

L'empreinte a été découverte le mois dernier dans une couche géologique formée il y a entre 70 et 90 millions d'années, ont indiqué les chercheurs. Elle s'est moulée naturellement lorsque du sable a coulé dans les marques formées par l'animal en marchant dans la boue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS