Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Strasbourg - Les ministres français et allemand de la Défense ont présidé vendredi à Strasbourg la cérémonie d'installation d'une unité d'infanterie allemande, une première dans l'histoire. Le bataillon appartient à la Brigade franco-allemande, qui était jusqu'ici stationnée en Allemagne.
Le 291e bataillon de chasseurs, déjà fort de 335 hommes basés à Illkirch-Graffenstaden, dans la banlieue de Strasbourg, en comptera 600 à terme.
Le ministre français de la Défense, Alain Juppé, a souligné le caractère "historique" de cette implantation dans une ville "symbole de la réconciliation franco-allemande". Strasbourg fut l'un des enjeux des trois conflits qui ont opposé les deux pays entre 1870 et 1945.
"Ne parlons plus de réconciliation franco-allemande, elle est acquise depuis longtemps. C'est un signe de coopération et d'amitié", a-t-il ajouté.
Le ministre allemand, Karl Theodor Freiherr zu Guttenberg, a estimé que la coopération franco-allemande était "une plus-value au profit de toute l'Europe. Elle ne cesse d'être le point de départ de nouvelles impulsions".
Les deux ministres, arrivés ensemble de Freiburg-im-Breisgau (Allemagne) où se déroulait un sommet franco-allemand, ont passé les troupes en revue sous une pluie glaciale, dans le parc de l'Orangerie proche des institutions européennes.
Un honneur, selon SarkozyL'implantation à Strasbourg de cette unité constituée pour l'occasion, avec des soldats de métier de la Bundeswehr, avait été annoncée en 2009 par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel. Le président et la chancelière ont salué l'événement à Freiburg.
"Pour nous, c'est un honneur que de recevoir des soldats allemands dans un cadre de paix sur le territoire de la République française", a dit le premier, tandis qu'Angela Merkel évoquait un événement d'une "très grande force symbolique".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS