Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Surfer sur le Rhin sera désormais possible, grâce à une installation de vague artificielle, comme le montre un montage photo des initiateurs du projet.

Christian Müller

(sda-ats)

Les inconditionnels du surf pourront assouvir leur passion sur le Rhin: une installation est prévue dès cet été à Bâle. Une vague, haute de 1 mètre et large de 12 mètres, pourra être actionnée à la demande, en pressant sur un simple bouton.

La vague artificielle est prévue sur la rive gauche, à hauteur du quartier St. Johann. Les initiateurs présentent leur projet comme une "première mondiale": "c'est une nouveauté d'obtenir une vague artificielle sur un fleuve, en pressant sur un bouton", a indiqué mardi à l'ats Christian Müller, l'un d'entre eux.

Il existe déjà un tel type d'installation, mais dans un lac, en Allemagne, près de Cologne. D'autres sites existent en Suisse, mais dans des bassins dédiés aux vagues artificielles, par exemple actuellement à Zurich, près de la Prime Tower.

A Bâle, la pompe pour créer la vague sera placée sur une plate-forme flottante, ancrée dans le fleuve et sans accès de la rive. L'installation sera ouverte de 10h00 à 22h00, et la pompe surveillée en permanence par deux employés, pour des questions de sécurité.

Toute l'installation représente un investissement d'environ 1,7 million de francs. Profiter du courant du Rhin pour surfer ne sera pas gratuit. Il en coûtera 45 francs par heure pour utiliser la vague artificielle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS