Navigation

Une victoire qui fait du bien à Granit Xhaka et à Arsenal

Ce contenu a été publié le 18 novembre 2017 - 15:24
(Keystone-ATS)

Arsène Wenger et Granit Xhaka ont gagné un peu de paix sociale. Chahutés ces dernières semaines, les deux hommes ont gagné le match qu'ils devaient impérativement gagner: le derby contre Tottenham.

Dans son fiel de l'Emirates, Arsenal s'est imposé 2-0 devant les Spurs. Tout s'est joué en l'espace de cinq minutes avec l'ouverture du score de Mustafi de la tête (36e) et le 2-0 d'Alexis Sanchez d'une reprise à bout portant (41e). Sur ces deux actions, Tottenham a été lésé par l'arbitrage. Mustafi et Lacazette, le passeur du 2-0, étaient apparemment hors jeu.

Averti à la 32e minute, Granit Xhaka a récupéré le ballon qui a amené le 2-0. Le jour où il a eu droit à un très beau portrait dans les colonnes du "Guardian", le Bâlois a livré une partie très sobre. Avec cette victoire, Xhaka et ses coéquipiers reviennent à un point de leurs adversaires du jour.

Souvent brillant, Tottenham accuse une statistique qui explique pourquoi le titre lui échappe depuis si longtemps. En 86 rencontres à l'extérieur contre Arsenal, Manchester United, Liverpool et Chelsea, Tottenham ne s'est, en effet, imposé qu'à quatre reprises...

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.