Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une vingtaine de détenus en colère au centre de Frambois (GE)

Genève - Une émeute a éclaté samedi à la mi-journée au centre de détention administrative de Frambois (GE). Une vingtaine de détenus, en colère, ont saccagé les bâtiments. La police cantonale a été appelée en renfort pour ramener le calme.
Le mouvement est parti vers 11h15 de quatre détenus et s'est rapidement étendu à une vingtaine de personnes, a indiqué à l'ATS Jean-Philippe Brandt, porte-parole de la police genevoise, confirmant une information de la RSR. Après intervention de la police, la situation s'est normalisée vers 13h30.
Le porte-parole n'a pas été en mesure de préciser les motifs des prisonniers. La Coordination asile migration Vaud et la Ligue Suisse des Droits de l'Homme, section Genève, ont dénoncé à de nombreuses reprises les conditions d'emprisonnement et d'expulsion par la force des migrants détenus à Frambois.
Dans un communiqué publié samedi, le Collectif Droit de Rester Lausanne demande aux cantons de faire usage de leur marge de manoeuvre pour offrir un droit de séjour aux personnes qui sont venues pour vivre en Suisse. Trois cantons - Vaud, Genève et Neuchâtel - gèrent l'établissement de Frambois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.