Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les organisateurs du Ladies Championhsip de Gstaad (16-22 juillet) ont attribué une première wild-card mercredi. La bénéficiaire en est la Canadienne Eugenie Bouchard, ex-no 5 mondial.

Elle tente depuis de très longs mois de revenir à son meilleur niveau.

Finaliste à Wimbledon en 2014 alors qu'elle n'avait que 20 ans, Eugenie Bouchard ne pointe plus qu'à la 188e place de la hiérarchie. Elle a d'ailleurs dû passer par les qualifications cette année à Wimbledon, passant cet écueil avant de franchir le 1er tour du tableau principal lundi.

Pour mémoire, la Québécoise avait été victime d'une commotion cérébrale après avoir chuté dans les vestiaires lors de l'US Open 2015. Privée ensuite de tennis jusqu'au terme de la saison 2015, elle a conclu il y a quelques mois seulement un accord avec la Fédération américaine, jugée responsable à 75% de la situation.

Le nom d'Eugenie Bouchard vient s'ajouter notamment à ceux de Kiki Bertens, tenante du trophée, Alizé Cornet, Samantha Stosur, Viktorija Golubic et Stefanie Vögele dans la liste des engagées. La participation de l'ambassadrice du tournoi-Timea Bacsinszky, qui a été contrainte de déclarer forfait tant à Roland-Garros qu'à Wimbledon en raison de problèmes aux mollets, demeure incertaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS