Toute l'actu en bref

Selon "The Telegraph", Maria Sharapova bénéficiera bien d'une wild card à Roland-Garros. Mais cette wild card concernera le tableau des qualifications qui débutera le 22 mai prochain.

Suspendue quinze mois pour dopage et de retour aux affaires mercredi au tournoi de Stuttgart avec un premier tour contre l'Italienne Roberta Vinci, la Russe aurait, avec cette solution, la possibilité de gagner sur le terrain à la faveur de trois victoires sa place pour le tableau principal des Internationaux de France qu'elle a remportés à deux reprises. Pour le quotidien britannique, ce choix de la Fédération française est le bon. Il répond à la fois à une certaine éthique et assurera le succès populaire d'un tournoi de qualification qui peine à attirer la grande foule.

Maria Sharapova pourrait, toutefois, disputer les qualifications de Roland-Garros sans l'apport d'une wild card. Elle obtiendra, en effet, les points nécessaires pour figurer dans le tableau s'il elle se hisse dimanche en finale du tournoi de Stuttgart.

ATS

 Toute l'actu en bref