Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les parlements des syndicats Unia et Syna ont approuvé samedi la nouvelle convention nationale du secteur principal de la construction (CN), conclue mardi. Elle déploiera ses effets de début 2016 à la fin de 2018.

Cet aval a été donné à une nette majorité, ont indiqué les deux syndicats. Les travailleurs se sont notamment félicités que la retraite à 60 ans soit garantie sans réduction des prestations. Il s'agissait également d'éviter un vide conventionnel à la fin de l'année.

Ce compromis a mis fin à des mois de négociations ponctuées de grèves. Tant la Société suisse des entrepreneurs (SSE) que les syndicats ont dû mettre de l'eau dans leur vin pour rendre ce résultat possible. Les délégués de la SSE se prononceront à leur tour le 13 janvier sur la convention.

Afin de garantir le régime actuel de retraite à 60 ans, les partenaires sociaux ont consenti à majorer les cotisations versées à la Fondation pour la retraite anticipée (FAR) de deux points de pourcent dès le 1er juillet 2016. Les employeurs en financeront 1,5% et les travailleurs actifs 0,5%. En contrepartie, les salaires resteront inchangés l'an prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS