Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Unia lancera son initiative sur un salaire minimum à fin janvier.

Lausanne - Réunis vendredi et samedi en congrès extraordinaire à Lausanne, quelque 400 délégués d'Unia ont adopté une série de mesures visant à mieux soutenir les membres actifs dans leur travail. Le syndicat lancera en outre son initiative sur un salaire minimum à fin janvier.
La stratégie mise en place vise à renforcer la position des membres actifs au sein du syndicat comme dans le monde professionnel, a indiqué samedi Unia dans un communiqué. L'objectif est de défendre les intérêts des salariés de manière plus offensive et ouverte.
Unia renforcera l'accompagnement et la formation de ses membres actifs. Les secrétaires syndicaux doivent accroître leur présence sur le terrain et les encourager à participer plus activement aux structures décisionnelles.
Le syndicat s'est également penché sur la manière de mieux protéger les militants syndicaux. Une des pistes évoquées est l'élaboration d'une initiative pour la protection contre les licenciements abusifs.
Dans une résolution, les délégués ont exigé que le monde politique tire les conséquences de la dernière crise économique, notamment en introduisant un salaire minimum légal. Unia annonce qu'il lancera son initiative populaire sur ce point le 25 janvier prochain. La veille, le congrès avait adopté une autre résolution, contre la xénophobie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.