Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Les résultats de l'Union Bancaire Privée (UBP) ont continué à reculer au premier semestre. L'établissement genevois a dégagé un bénéfice net de 103,3 millions de francs, soit 3% de moins qu'à la même période de l'an passé.
Auparavant, l'entreprise ne publiait pas le résultat semestriel net, mais le brut. La valeur nette pour les six premiers mois de 2009 est de 106 millions de francs, a précisé mardi à l'ATS son porte-parole Jérôme Koechlin.
Dans son communiqué, l'UBP se dit satisfaite d'avoir maintenu sa profitabilité "dans des marchés encore volatils". Les revenus de l'activité ont par contre diminué de 8% à 384,4 millions de francs.
Quant à la masse sous gestion, elle a reflué de 4% en l'espace de six mois: 71,9 milliards à fin juin contre 75 milliards à fin décembre. Il y a deux ans, elle atteignait encore 126,7 milliards.
L'UBP, fortement touchée par la crise financière et en particulier par la fraude Madoff, n'a cessé de voir fondre ses résultats depuis 2008. L'an passé, son bénéfice a chuté de moitié par rapport à 2008. Le premier semestre de 2010 montre ainsi une stabilisation, avec des reculs limités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS