Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vainqueur 92-89 à Massagno, Union Neuchâtel a gagné le droit de défier les Lions de Genève en demi-finale des play-off de LNA. Monthey a en revanche été battu une deuxième fois à Lugano.

Union Neuchâtel a souffert mardi soir puisqu'il a eu besoin d'une prolongation pour passer l'épaule, alors qu'il comptait encore quatre points d'avance à 1'16'' de la fin du quatrième quart-temps (73-77). Tony Brown a même bénéficié d'une balle de qualification au "buzzer" à 77-77, mais il manquait son "lay-up".

Si les renforts étrangers ont tenu la baraque dans le camp neuchâtelois - le trio Touré/Mathis/Brown a inscrit 71 points au total ! -, c'est un joueur suisse qui s'est montré décisif en prolongation. Discret jusque-là, Brian Savoy inscrivait un panier à 3 points crucial à 1'44'' de la fin de la période supplémentaire pour donner cinq longueurs d'avance à son équipe (82-87).

L'arrière de 24 ans ne tremblait en outre pas lorsqu'il se retrouvait sur la ligne des lancers-francs à 5'' de la fin. A 89-92, Massagno était contraint de tenter un tir à 3 points pour s'offrir une deuxième prolongation, mais son meneur Quinton Day (27 points mardi) échouait dans cet exercice.

Les regrets de Monthey

Lugano a acquis de haute lutte le droit de retourner en Valais jeudi, s'imposant 71-67 à l'Istituto Elvetico. Mené 69-67 à 19'' du terme du quatrième quart, Monthey regrettera certainement le choix opéré dans les ultimes secondes: Marko Mladjan manquait la cible à 3 points à 3'' de la fin, alors qu'un panier à 2 points aurait suffi aux Chablaisiens pour aller en prolongation...

Monthey avait pourtant toutes les cartes en mains pour s'éviter un cinquième match décisif. La troupe de Niksa Bavcevic comptait ainsi dix points d'avance après 44'' de jeu dans le troisième quart-temps (44-54), mais encaissait alors un sec 16-2 pour se retrouver mené 60-56 à 2'52'' de la fin.

Marko Durkovic (17 points, 16 rebonds mardi) et ses partenaires retrouvaient leurs esprits, recollant à 62-62 à 1'22'' du "buzzer". C'est finalement le tir primé inscrit par l'ailier luganais Terrance Henry (21 points au total) à 49'' de la fin qui faisait la différence, Monthey se retrouvant alors à nouveau à quatre longueurs des Tigers (68-64).

ATS