Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La compagnie américaine traîne depuis deux semaines le boulet d'une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, montrant l'un de ses passagers évacué brutalement d'un vol à Chicago.

KEYSTONE/AP/SETH WENIG

(sda-ats)

La compagnie aérienne United Airlines a annoncé jeudi qu'elle offrirait désormais jusqu'à 10'000 dollars aux passagers cédant volontairement leur siège en cas de surréservation. Cela dans le cadre de ses efforts pour améliorer son image après plusieurs incidents.

Cette offre fait écho à une proposition similaire de sa concurrente Delta, qui promet jusqu'à 9950 dollars. United s'engage en outre à réduire les vols en surréservation et à améliorer la satisfaction de ses clients.

La compagnie américaine traîne depuis deux semaines le boulet d'une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, montrant l'un de ses passagers évacué brutalement d'un vol à Chicago pour faire de la place à des membres d'équipage.

Passagé maltraité dédommagé

Ce passager, un médecin d'origine vietnamienne de 69 ans, David Dao, a obtenu des dédommagements, ont dit jeudi son avocat et la compagnie. Le montant de la somme payée par United dans le cadre de cet accord à l'amiable n'a pas été communiqué.

La surréservation consiste à enregistrer plus de réservations que de places disponibles, afin de pallier les désistements. Sur les vols United, cette surréservation peut concerner jusqu'à 3% de la capacité des appareils.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS