Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une poignée de militant du syndicat minoritaire Uniterre ont fait entendre leur voix mardi devant l'Office fédéral de l'agriculture.

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

L'Office fédéral de l'agriculture ne mène pas une politique conforme à la loi, dénonce Uniterre. Une poignée de militants du syndicat agricole minoritaire l'ont fait savoir lors d'une action devant les locaux de l'OFAG mardi à Berne, exemples à l'appui.

Exceptions aux droits de douane, dysfonctionnement de l'interprofession du lait toléré par l'OFAG, sécurité de l'approvisionnement ou développement durable: dans tous ces domaines, la loi n'est pas appliquée, dénonce Uniterre dans un communiqué. Et le syndicat d'appeler la population à en imposer le respect.

Au lieu de favoriser et soutenir une agriculture durable comme la loi l'y astreint, l'OFAG continue la destruction de cette agriculture paysanne diversifiée. Chaque jour, trois fermes et six emplois disparaissent. Aucun des objectifs de durabilité n'est atteint, ni sur le niveau économique, ni social, ni écologique, déplore Uniterre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS