Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

UPC, anciennement UPC Cablecom, présentera son nouveau logo le 25 mai (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

UPC (anciennement UPC Cablecom) a vu son chiffre d'affaires en Suisse augmenter de 1,9% sur un an au premier trimestre à 337 millions de francs. Le câblo-opérateur relève une poussée avec sa clientèle commerciale qui représente désormais du 12% du total.

En considérant les diverses catégories d'abonnements en Suisse, il apparaît que seule celle touchant à la téléphonie mobile a progressé, avec une hausse de près d'un quart par rapport au 4e trimestre 2015 à 40'700 clients, a indiqué mardi la société basée à Wallisellen (ZH).

Dans la télévision numérique, qui constitue le métier historique d'UPC, le nombre d'abonnés a diminué de 1% d'un trimestre à l'autre pour s'inscrire à 1,269 million. La téléphonie fixe n'a pratiquement pas bougé (-0,1% à 500'800), tout comme l'internet à large bande (-0,3% à 747'100).

Nouveau logo en vue

UPC constate que les clients commerciaux constituent désormais près de 12% du chiffre d'affaires total. L'entreprise, qui déploie ses activités en Suisse et en Autriche, rappelle avoir gagné des clients importants au premier trimestre, notamment l'éditeur alémanique Tamedia.

En Autriche justement, UPC ajoute avoir réalisé un chiffre d'affaires en croissance de 3,9%. Pour mémoire, l'entité austro-suisse fait partie du mastodonte américano-britannique des télécommunications Liberty Global.

Le câblo-opérateur signale encore qu'il se présentera en Suisse dès le 25 mai avec le logo et la désignation officielle UPC. Précédemment, il s'appelait UPC Cablecom, le "Cablecom" faisant référence à sa dimension purement helvétique, zurichoise précisément.

ATS