Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ursula Wyss ne se présentera plus à l'exécutif de Berne en 2020

La conseillère municipale bernoise Ursula Wyss ne se présentera pas pour un troisième mandat en 2020 (archives).

KEYSTONE/PATRICK HUERLIMANN

(sda-ats)

La conseillère municipale bernoise Ursula Wyss ne se présentera pas pour un troisième mandat en 2020 au gouvernement de la ville. "Huit ans c'est assez", a déclaré mercredi l'ancienne conseillère nationale socialiste dans un entretien à la Berner Zeitung.

En restant plus longtemps, il y a le risque de gérer son héritage, a-t-elle expliqué. Ursula Wyss n'a en outre plus envie de mener une autre campagne électorale. La question de ce qu'elle compte faire à partir de 2021 est ouverte, a-t-elle précisé.

Longtemps à la tête du groupe PS au Palais fédéral, elle a été élue en 2012 à l'exécutif de la ville avec le meilleur résultat. En 2016, son siège a été confirmé sans problème, mais elle n'a pas obtenu la présidence qui est revenue à l'actuel maire Alec von Graffenried (Vert).

Toutefois, le retrait de Mme Wyss est une surprise. Elle a fêté de beaux succès en revalorisant l'espace public et en rendant la ville plus vivante. Elle est à la tête de la Direction des travaux publics, des transports et des espaces verts. Née en 1973, elle a siégé au Conseil national de 1999 à 2013 et a mené le groupe socialiste durant six ans.

Le PS veut une femme

Le PS de la ville de Berne va mettre en place un comité en vue des prochaines élections municipales. Il veut remplacer Ursula Wyss par une autre femme, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Le Conseil municipal de la ville de Berne se compose de cinq membres. Outre Ursula Wyss, il s'agit des Verts Alec von Graffenried et Franziska Teuscher, du socialiste Michael Aebersold et du PDC Reto Nause.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.