Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'attaquant uruguayen Edinson Cavani, sorti sur blessure face au Portugal (2-1), a expliqué avoir "ressenti un pincement" au mollet gauche lors de ce 8e de finale du Mondial 2018 samedi à Sotchi.

Assurément un coup dur pour la Celeste avant le quart contre la France.

Le joueur du PSG, auteur d'un doublé (7e, 62e), a quitté le terrain en boitillant à la 74e minute, soutenu par son adversaire du jour, Cristiano Ronaldo, capitaine du Portugal.

"J'ai une douleur, j'ai ressenti un pincement pendant une action et je n'ai pas pu continuer", a déclaré Cavani à la fin du match.

"J'espère que oui (participer au quart contre la France, NDLR), on va mettre toute l'envie possible pour continuer avec toute l'équipe et être sur le terrain", a ajouté l'attaquant du PSG.

Son sélectionneur Oscar Tabarez a expliqué juste après la rencontre n'avoir pas d'informations précises à communiquer.

"Nous sommes seulement inquiets mais nous ne pouvons pas dire à quel point cette blessure est sérieuse", a dit le technicien lors de la conférence de presse d'après-match.

"Le temps de récupération entre deux matches est réduit", a souligné "El maestro" Tabarez, notant qu'il n'avait pas de nouvelles "précises" de son joueur.

Vainqueur du Portugal 2-1, l'Uruguay affrontera la France en quart de finale vendredi à Nijni Novgorod et l'éventuelle absence de Cavani serait très préjudiciable à la Celeste.

"Nous espérons tous, nous croisons les doigts pour qu'il se rétablisse le plus tôt possible. Cela fait longtemps qu'Edi montre combien il est important pour la sélection", a réagi Luis Suarez, son compère de l'attaque uruguayenne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS