Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les employés, les autorités ainsi que le service de l'emploi ont été informés (image symbolique).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

VAC va licencier une cinquantaine de collaborateurs sur 114. La société chaux-de-fonnière active dans la vente à distance justifie cette décision par une "conjoncture morose et une forte agressivité de la concurrence".

"Les nouvelles habitudes d'achats obligent, par ailleurs, l'entreprise à revoir ses méthodes de travail et sa politique commerciale", a-t-elle expliqué mardi soir dans un communiqué, revenant sur une information parue sur le site internet de la radio RTN.

Les licenciements sont prévus pour fin juillet. Ils s'écouleront sur plusieurs mois. "Les employés, les autorités ainsi que le service de l'emploi ont été informés. Et des mesures d'accompagnement seront mises en place", poursuit VAC.

Miser sur internet

La firme compte intensifier sa présence en ligne et un accent particulier sera mis sur ses deux magasins de La Chaux-de-Fonds (NE). La société compte aussi un point de vente à Romanel (VD) ainsi qu'un centre logistique à Avenches (VD).

Au début du mois de mai, l'entreprise a remanié sa direction. Le directeur général, Marius Meijer, et le responsable commercial, John Meijer, avaient alors été licenciés. La firme soulignait qu'un déménagement du site de Romanel, à la fin du bail en 2017, était encore à l'étude.

Début avril, VAC a procédé à une dizaine de licenciements, dont sept à Avenches. La société est active dans toute la Suisse, depuis plus de 110 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS