Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des millions d'Américains étaient toujours privés d'électricité près de deux jours après de violents orages qui se sont abattus sur l'Est des États-Unis. Cette partie du pays est traversée en outre par une vague de chaleur sans précédent.

Les températures avaient dépassé les 38 degrés dans de nombreuses régions et devraient à nouveau provoquer des orages accompagnés de vents violents en rafales, ont averti les services météorologiques. "Les risques de météo violente et de chaleur se poursuivent dans de nombreux secteurs et nous appelons les personnes à continuer à suivre les instructions des autorités locales", a déclaré Craig Fugate, directeur de l'Agence fédérale de gestion des crises (Fema).

Records de températures

Il a appelé à surveiller sa "famille, ses amis, ses voisins qui pourraient être touchés par la chaleur et la perte d'électricité". "De St. Louis, Missouri à Washington, les villes devraient approcher ou dépasser les records de températures", a précisé AccuWeather, une société privée de prévisions météo.

Au moins onze personnes sont mortes dans les orages de vendredi soir, selon les médias américains, et quatre Etats, le Maryland, la Virginie, la Virginie occidentale et l'Ohio, ont déclaré l'état d'urgence. Quelque 3,7 millions de personnes ont été privées d'électricité.

Le président Barack Obama s'est entretenu avec les gouverneurs de ces quatre Etats, pour "présenter ses condoléances après la perte de vies humaines et son inquiétude pour les habitants et les secouristes encore confrontés à la destruction de leurs biens et à la perte d'électricité", selon un communiqué de la Fema.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS