Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant gazier russe Gazprom ne peut assurer les livraisons de volumes supplémentaires de gaz que l'Europe occidentale demande en raison de la vague de froid. Son directeur adjoint a cependant assuré que les volumes prévus par les contrats en cours étaient respectés.

L'Union européenne a annoncé que la Russie avait réduit ses livraisons en raison de la vague de froid qui touche aussi le territoire russe.

Le directeur adjoint a reconnu samedi une baisse de 10% de ces livraisons pendant plusieurs jours, mais a assuré que les volumes livrés sont revenus à un niveau normal. Il n'a pas donné davantage de précisions.

L'Europe est frappée par une vague de froid depuis plusieurs jours, qui a fait près de 300 morts, en Ukraine et en Russie surtout.

ATS