Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les températures ont baissé de 2 à 4 degrés depuis mercredi en Suisse. Selon Meteomedia, elles continueront de chuter de 2 à 3 degrés ces prochaines 24 heures au nord des Alpes. Le point culminant devrait être atteint durant le week-end. La SUVA quant à elle met en garde contre les accidents liés aux chutes.

La Brévine (NE), qui a mesuré -41,8 degrés le 12 janvier 1987, n'a enregistré "que" -12,4 degrés jeudi à midi. La bise empêche un plus grand froid dans cette "Sibérie de la Suisse", a précisé Meteomedia à l'ats. En Engadine il a fait -13,3 degrés, tout comme à La Dôle (VD). À l'aéroport de Genève-Cointrin -5, contre -8,8 à celui de Zurich-Kloten. A l'un des points les plus méridionaux de Suisse, à Stabio (TI), le mercure affichait -4,1 degrés.

Accidents

Ces conditions difficiles et les légères chutes de neige jusqu'en plaine ont à nouveau entraîné plusieurs accidents sur les routes dans la nuit de jeudi. On ne signalait cependant pas de blessés graves.

La SUVA a cependant averti qu'en hiver, les chutes font plus de blessés que les accidents de la route. Une tendance confirmée à Genève où les HUG ont traité mercredi le double de traumatismes que d'habitude. Les victimes, tous âges confondus, souffraient de fractures du poignet, du coude, du col du fémur ou de luxation de l'épaule.

Navigation perturbée

La bise atteindra vendredi un niveau tempétueux sur le Léman, avec des rafales atteignant 90 km/h. Le trafic de la Compagnie générale de navigation (CGN) sera perturbé: seule la ligne Evian-Lausanne fonctionnera.

Le grand froid a également entraîné depuis mardi l'arrêt de plusieurs chantiers de construction. Par des températures en-dessous de -5 degrés, il est de toute manière impossible de bétonner ou goudronner, précise le vice-directeur de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) à l'ats.

En cas d'arrêt de travail, les employés sont pénalisés puisqu'ils ne sont payés que 80% et les entrepreneurs doivent assumer deux jours de carence avant que l'assurance chômage ne prenne le relais.

ATS