Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a enregistré des températures glaciales pour le troisième week-end consécutif. Dans la nuit de samedi à dimanche, le mercure a atteint -17 degrés Celsius à La Chaux-de-Fonds, -11 à Sion et -12 à Berne. A Samedan (GR), MétéoSuisse a mesuré -26 degrés.

Genève et Lausanne ont eu plus "chaud" avec respectivement -7 et -5 degrés. En journée dimanche, le mercure est resté en dessous de zéro partout en Suisse, sauf à Lugano, qui a enregistré un petit degré. Ailleurs, les thermomètres ont oscillé entre -4, comme à Genève, et -10 à La Chaux-de-Fonds ou St-Gall.

Les températures devraient gentiment remonter dans la première moitié de la semaine prochaine, mais ne devraient pas atteindre des valeurs positives avant mercredi, selon MeteoNews.

Lacs gelés

Les lacs gelés ont par endroit attiré la foule, comme au Pfäffikersee (ZH). Au Lac de Joux (VD), un nouveau concept de secours a été mis en place cette année pour faire face à un éventuel accident, comme l'a expliqué le capitaine des pompiers au 12:45 de la TSR dimanche.

Une dizaine de secouristes sont centralisés au Pont, alors qu'une quinzaine de pompiers spécialement formés à la récupération dans l'eau sont de piquet.

Pas fameux en station

La neige et le froid n'ont paradoxalement pas dopé le chiffre d'affaires des remontées mécaniques en Suisse. Au contraire. A la mi-saison, il a reculé de 7,9% et le nombre d'hôtes a baissé de 13% par rapport à janvier de l'an passé, a indiqué il y quelques jours un rapport de leur organisation faîtière.

Le temps maussade, associé aux températures glaciales ont refroidi l'enthousiasme des amateurs de sports d'hiver, notent les Remontées mécaniques suisses. De fortes chutes de neige ont même contraint certaines stations de ski à devoir fermer des installations.

Néanmoins, la confiance reste de mise. De bons résultats sont espérés durant les vacances de février, car les conditions d'enneignement sont excellentes. En outre, les congés de Pâques tombent tôt cette année, au début avril.

ATS