Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Henrik Kristoffersen a fini par déboulonner Marcel Hirscher. Le Norvégien s'est imposé en slalom à Val d'Isère devant l'Autrichien, qui restait sur trois victoires consécutives.

Le prodige scandinave de 21 ans avait déjà tenté le coup samedi en géant. Mais sans succès puisqu'il avait chuté en seconde manche, alors qu'il jouait la gagne avec Hirscher.

Cela s'est beaucoup mieux passé dimanche. Solide leader après la première manche, marquée par la rare contre-performance de Hirscher ("seulement" 8e à 1''66), Kristoffersen a tenu le choc sur le second tracé, gardant une avance confortable sur Hirscher, revenu fort pour monter sur le podium mais pas suffisamment pour viser la victoire (1''09 de retard).

Vainqueur pour la cinquième fois en Coupe du monde, Kristoffersen a confirmé qu'il était actuellement le plus sérieux rival de Hirscher dans les disciplines techniques. La remarque vaut aussi pour l'Allemand Felix Neureuther qui, après sa 2e place du géant, s'est classé 3e dimanche en slalom.

Côté suisse, Daniel Yule a sauvé l'honneur avec sa 9e place. Un résultat encourageant pour le Valaisan qui, malgré une première manche moyenne, a prouvé qu'il avait les armes pour s'installer durablement dans le top 10 cet hiver.

Derrière, Reto Schmidiger (17e) et Ramon Zenhäusern (19e) ont marqué quelques points précieux en vue d'un meilleur numéro de dossard. Cela n'a pas été le cas de Luca Aerni, Bernhard Niederberger, Marc Gini et du néophyte Marc Rochat, qui se sont tous arrêtés après une seule manche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS