Toute l'actu en bref

Dario Cologna s'est montré régulier mais pas étincelant lors de l'avant-dernière étape du Tour de Ski, le 15 km en style classique de Val di Fiemme.

Il a lâché dans les derniers hectomètres pour finir 7e de l'étape (à 3''8), tout en préservant sa 3e place au classement général.

Il était permis d'attendre un peu plus du Grison. Après tout, il co-détient le record du nombre de podiums sur le 15 km en classique du Tour de Ski (cinq en tout). Samedi, il a longtemps figuré parmi le trio de tête, au sein duquel les trois Russes "survivants" (ceux ayant échappé aux suspensions pour soupçons de dopage) ont réalisé un beau travail d'équipe.

A savoir Sergey Ustiugov, le souverain leader, Alexander Bessmertnykh et Andrey Larkov. Mais quand Martin Johnsrud Sundby a porté l'attaque décisive sur ce parcours exigeant, Cologna a été décramponné. Le Norvégien a fêté son premier succès d'étape sur cette édition, devant Ustiugov, et réduit au passage à 1'11'' son retard sur le Russe au général. Sauf grosse défaillance, Ustiugov devrait remporter ce Tour, même si un petit doute subsiste eu égard à l'extrême difficulté de l'ultime tronçon, dimanche (9 km dont 3,5 km de montée très raide vers l'Alpe Cermis).

L'an dernier, Ustiugov avait réalisé le 13e chrono sur cette dernière étape. Mais il a énormément progressé depuis. Cologna, lui, évolue à un bon niveau, mais il lui manque une vitesse lors des fins de course. Il aurait aimé samedi que la sélection se fasse un peu plus tôt, que le rythme se durcisse rapidement pour un écrémage. "Ma dernière montée n'était pas optimale. J'ai perdu le contact lorsque j'ai changé de trace", a expliqué l'intéressé. Cette saison, le Grison a pour meilleur résultat une 3e place sur le skiathlon de la 3e étape.

Au général, le triple champion olympique compte 2'04'' de retard sur Ustiugov et 53'' sur Sundby. Son objectif dimanche sera de défendre son 3e rang, que lui contestent en particulier le Finlandais Matti Heikkinen, 3e samedi et à 29'' du Grison au général, et le Français Maurice Manificat.

ATS

 Toute l'actu en bref