Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Aksel Lund Svindal a pris le leadership du classement général de la Coupe du monde grâce à la première victoire de sa carrière dans la descente de Val Gardena.

Ce 30e succès en Coupe du monde (une barre franchie auparavant que par huit autres skieurs), au lendemain du triomphe en super-G, ne souffre aucune contestation, tant Svindal a dominé les débats, reléguant à près d'une demi-seconde le Chamoniard d'origine catalane Guillermo Fayed (2e) et un autre Norvégien, Kjetil Jansrud (3e). Jamais aucun coureur n'avait réussi le doublé descente - super-G la même année sur la Saslong.

Marcel Hirscher ayant fait l'impasse des deux épreuves de vitesse pour préparer au mieux le géant (dimanche) et le géant parallèle (lundi) d'Alta Badia ainsi que le slalom de Madonna di Campiglio (mardi), Svindal se retrouve donc aux commandes du classement général avec 77 points d'avance sur l'Autrichien quadruple tenant du gros globe.

Comme en super-G, les cadres de l'équipe de Suisse Carlo Janka et Patrick Küng ont terminé loin des meilleurs (24e et 37e). Meilleur Helvète vendredi, Ralph Weber a connu l'élimination alors qu'il était en course pour obtenir un classement parmi les 10 premiers. Le Saint-Gallois n'accusait que 70 centièmes de retard au troisième intermédiaire, alors que l'Italien Peter Fill a terminé quatrième à 0''72.

Il a donc fallu se contenter de la 19e place de Marc Gisin. A noter que Niels Hintermann (20 ans) a marqué ses premiers points en terminant 29e. Le jeune Zurichois disputait sa deuxième course seulement en Coupe du monde (40e à Lake Louise).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS