Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - Permettre aux adultes handicapés de mener une existence la plus autonome possible et les intégrer au mieux dans le marché du travail, c'est la clé de voûte d'un plan stratégique valaisan. Un chantier d'envergure entamé en 2006.
En Valais, quelque 10'000 adultes bénéficient d'une rente AI, dont 900 environ doivent être pris en charge par des institutions sociales. Le plan stratégique, adopté par le Conseil d'Etat valaisan le 28 avril dernier, mise notamment sur la mise en réseau des institutions et le renforcement de la coordination.
Il opte aussi pour le développement de structures intermédiaires, comme les centres de jour, les accueils temporaires et les mesures de soutien à l'insertion en entreprise. Actuellement, près de 80 handicapés sont intégrés dans des PME valaisannes.
Cette vaste réflexion a démarré en 2006 en prévision de l'introduction en 2008 de la RPT, soit de la réforme de la péréquation financière et de la répartition des tâches entre Confédération et cantons. Cette dernière transfère aux cantons l'entière responsabilité et le financement des institutions pour personnes handicapées.
Les cantons doivent garantir que les personnes invalides domiciliées sur leur territoire disposent des institutions répondant à leurs besoins. Ils ont jusqu'au 1er janvier 2011 pour se conformer aux nouvelles dispositions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS