Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tamoil a interrompu la production de sa raffinerie de Collombey (VS). Un dysfonctionnement survenu vendredi dernier est à l'origine de cet arrêt momentané, a indiqué le groupe pétrolier mardi.

La raffinerie valaisanne devrait redémarrer sa production progressivement en fin de semaine, précise Tamoil dans un communiqué, confirmant une information du "Nouvelliste". Tamoil dit procéder "d'arrache-pied" aux réparations nécessaires pour minimiser l'impact de cet arrêt.

Avec la fermeture de la raffinerie de Cressier (NE), plus aucune goutte de pétrole n'est transformée en Suisse. Cet incident péjore les activités de Tamoil, qui fait face à des problèmes d'approvisionnement depuis plusieurs semaines, selon le communiqué.

Les stocks étaient déjà bas avant l'incident, en raison d'une tempête prolongée en Mer Méditerranée et en Mer Noire. S'y sont ajoutés les froids exceptionnels de février entraînant des ventes supérieures à la moyenne et l'indisponibilité de Cressier, dont le propriétaire Petroplus est en sursis concordataire.

ATS