Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - Les députés au Grand conseil valaisan ont chargé le gouvernement d'étudier la possibilité de supprimer les contrôles cantonaux des caves lors des vendanges. Une suppression vue comme une économie financière et comme une marque de confiance vis-à-vis des encaveurs.
"En 2008, quatre vingt-huit contrôleurs cantonaux ont effectué 78'339 mesures pour contrôler la teneur en sucre et la quantité de raisins récoltés", a expliqué Bruno Perroud. Pour le député UDC, ces contrôles n'ont plus raison d'être dans un monde viticole qui a démontré son professionnalisme.
Durant l'année, les caves valaisannes sont soumises à trois contrôles. En acceptant la motion UDC, le Grand Conseil demande de les limiter à deux. "Une réduction qui est déjà en vigueur auprès des petites caves", souligne Bruno Perroud, qui précise que "pour 2011, les coûts globaux des contrôles sont estimés à plus de 640'000 francs".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS