Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les stations d'épuration valaisannes collectent encore trop d'eaux propres qui perturbent leur fonctionnement et augmentent leur coût d'exploitation. Plus de la moitié des eaux (52%) arrivant dans les STEP sont claires, un chiffre nettement supérieur à la moyenne suisse (32%).

Les STEP valaisannes présentent une amélioration par rapport à l'an passé. Le canton faisait état pour 2010 d'un taux de plus de 60%. D'importants efforts restent cependant à entreprendre par les communes afin d'améliorer la situation, a indiqué mercredi l'Etat du Valais.

Les eaux claires parasites proviennent notamment de fontaines et de drainages. Depuis janvier 2011, toutes les STEP communales nécessaires pour le traitement des eaux usées en Valais sont en exploitation. Le maintien du parc de 77 stations nécessite un financement qui n'est à ce jour pas assuré, précise le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS