Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une avalanche est descendue dimanche à 12h50 sur le domaine skiable des Crosets, dans le Bas-Valais. La coulée de neige de 100 mètres de long sur 50 de large a traversé une route faisant office de piste de ski. Personne n'a été emporté, a indiqué la police cantonale.

Avec le retour des températures clémentes, de nombreuses coulées de neige se sont produites ce week-end en Suisse. Plusieurs tronçons de routes ont été fermés en raison du risque d'avalanches, principalement en Valais et dans les Grisons, a relevé Viasuisse dimanche.

Au col de l'Albula (GR), une coulée a fait dérailler la locomotive du premier train de la journée, tôt samedi, entre Filisur et Samedan. Personne n'a été blessé.

Danger d'avalanche marqué

La ligne, rouverte samedi après-midi, a de nouveau été momentanément bloquée pour une coulée de neige dimanche. Une avalanche a également interrompu les trains du Glacier Express reliant le Valais aux Grisons samedi pendant quelques heures.

Le danger d'avalanche est marqué (degré 3) sur le versant nord des Alpes, en Valais et notamment dans les Grisons, a indiqué l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). Il est de degré 2 (limité) au sud des Alpes.

Les endroits dangereux se situent sur les pentes raides surtout aux expositions nord-est à nord-ouest en passant par le sud, à des altitudes inférieures à 2600 mètres environ. La prudence reste de mise car des avalanches dites "de glissement" peuvent se produire à n'importe quel moment.

Phénomène rare

Il apparaît déjà que cet hiver se singularise dans ce domaine. "Par rapport à la moyenne de plusieurs années, il y a nettement plus de coulées de neige en raison de l'importance des précipitations tombées sur un sol pas toujours gelé", a indiqué le SLF. Conséquence: des plaques de neige entières glissent sur le sol.

Un tel phénomène se produit tous les trente ans environ, a ajouté le SLF. Le danger devrait aller en diminuant lentement ces prochains jours.

ATS