Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Valence se signale, Seferovic marque

Valence a accroché Manchester United (0-0) dans cette 2e journée de Ligue des Champions. Haris Seferovic s'est illustré lors de cette soirée en marquant.

Pour Young Boys, la qualification en 8e de finale s'est éloignée, mais il en est de même pour l'espoir d'être reversé en Europa League. Non pas que cela soit devenu impossible, mais beaucoup se jouera lors de la double confrontation à venir contre Valence.

Car, en obtenant le nul contre d'apathiques Red Devils, les Espagnols ont rappelé à tous qu'ils ont une carte à jouer dans ce groupe. Une poule qui pourrait bien se résumer à une lutte à trois, tant le niveau d'YB paraît éloigné des autres.

Si United a dû se contenter d'un point, City s'est lui remis dans le droit chemin, après sa défaite inaugurale contre Lyon. Face à Hoffenheim (sans Zuber blessé et avec Kobel sur le banc) les Citizens doivent leur salut à un but à la 87e minute de David Silva. Les Allemands avaient pourtant ouvert le score par Belfodil après 44 secondes (!), avant que Agüero n'égalise.

Mais le leader de ce groupe n'est autre que l'Olympique Lyonnais. Dans un Groupama Stadium vide, en raison d'un huis clos prononcé par l'UEFA contre le club rhodanien, Moussa Dembelé et Léo Dubois ont permis d'arracher le 2-2 contre le Shakthar Donetsk, après avoir été menés 0-2.

Seferovic buteur

Côté suisse, la bonne nouvelle de la soirée vient de Grèce, où le Benfica a battu 3-2 l'AEK Athènes. A moins d'une semaine du prochain rassemblement de l'équipe de Suisse, Haris Seferovic s'y est offert un peu de confiance. L'international a inscrit le premier but portugais après quatre minutes de jeu. Seferovic a bien suivi un tir repoussé par le gardien pour marquer le 100e but de l'histoire du club en Ligue des Champions. Dans l'autre match de cette poule, un excellent Ajax Amsterdam a obtenu le nul 1-1 chez un médiocre Bayern Munich.

Mais c'est dans le groupe G que l'on relève la plus grosse sensation de la soirée. Le Real Madrid, triple tenant du titre, est allé s'emmêler les pinceaux sur le terrain du CSKA Moscou. Une erreur de Toni Kroos a offert le but de la victoire à Nikola Vlasic après seulement deux minutes de jeu (1-0). Bien que pressant, le Real n'a jamais trouvé la faille. A noter enfin que l'AS Rome a battu le Viktoria Plzen 5-0 au Stadio Olimpico, avec un triplé de Dzeko.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.