Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Valenzuela termine au 21e rang, Inbee Park sacrée

Albane Valenzuela a terminé ses premiers JO sur un encourageant 21e rang. La Genevoise de 18 ans a rendu une carte totale de 282 (-2), à l'issue d'un tournoi remporté par la Sud-Coréenne Inbee Park.

La benjamine de la délégation helvétique à Rio a bouclé ses Jeux en jouant dans le par samedi. Une ultime journée durant laquelle elle a alterné le bon (eagle au trou no 9) et le moins bon (4 bogeys). Sur l'ensemble du tournoi, elle est toujours restée aux alentours du top 20, mais sans jamais se mêler aux toutes meilleures. Le bilan reste néanmoins positif pour une si jeune joueuse, qualifiée inattendue pour cette aventure olympique.

Promise à une belle carrière, Albane Valenzuela va désormais se lancer pour quatre années de sport-études dans la prestigieuse université américaine de Stanford, à l'issue desquelles elle pourrait passer professionnelle.

Ces Jeux n'ont, en revanche, pas souri à Fabienne In-Albon, la deuxième Suissesse en lice. En retrait dès la première journée, la professionnelle zougoise n'a jamais redressé la barre, finissant même son ultime tour sur un piètre +8. Elle a achevé son pensum au 57e et antépénultième rang avec sa carte de 306 (+22).

Inbee Park a tenu jusqu'au bout

Tout devant avec un total de 268 (-16), Inbee Park s'est offert le premier titre olympique en golf après une longue absence de 112 ans aux Jeux. Deuxième après la première journée, puis leader dès le 2e tour, la Sud-Coréenne n'a jamais quitté les avant-postes à Rio, où sa constance lui a permis de s'imposer avec une marge confortable. Elle a été titrée avec cinq coups d'avance sur la no 1 mondiale néo-zélandaise Lydia Ko, et six coups sur la Chinoise Shanshan Feng.

Agée de 28 ans, Inbee Park a ainsi ajouté une nouvelle ligne à un palmarès déjà bien étoffé. Parmi les grandes figures du circuit, la golfeuse de Séoul compte plusieurs titres majeurs, dont ceux conquis à l'US Open (2008 et 2013) et au British Open (2015).

Cette saison 2016 s'était, jusque-là, avérée plus difficile en raison d'une blessure au pouce gauche. L'actuelle no 5 mondiale avait notamment dû déclarer forfait fin juillet pour le British Open, se rétablissant de justesse pour les JO.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.